Soutien Psychologique Bénévole pour tous les soignants sur le terrain

 

La plateforme « Psychologues Solidaires » offre un soutien psychologique bénévole aux soignants qui en ont besoin. Elle propose des téléconsultations gratuites pour tous les soignants.

 

 

 

Plus de 800 psychologues solidaires sont à l’écoute des soignants qui travaillent dans des conditions très dures et qui sont déjà confrontés à faire des choix particulièrement difficiles dans certaines zones géographiques françaises alors que le pic de l’épidémie de coronavirus n’est pas encore atteint.

 

 

  • Vous êtes psychologue

Vous pouvez vous mobiliser pour offrir aux soignants qui en ressentent le besoin des téléconsultations gratuites de soutien psychologique.

 

  •  Vous êtes soignant(e) et avez besoin d’aide

Vous pouvez bénéficier de téléconsultations gratuites sur l’ensemble du territoire français et pendant toute la durée de la crise sanitaire.

 

Dans les deux cas, rendez-vous sur https://psychologues-solidaires.fr

 

Voir aussi la page facebook.com/PsychologuesSolidaires

 

Coronavirus: Ehpad : les seniors seront coupés du monde

Article paru dans Le Monde – 17/03/2020

 

 

Paul-Loup Weil-Dubuc

Ehpad : les seniors seront coupés du monde

 

 

 

 

 

La décision d’interdire les visites dans les Ehpad est, selon le philosophe, motivée par la peur de « l’opinion publique, qui serait touchée si l’épidémie se propageait aux anciens, mais ne semble pas choquée qu’ils puissent « mourir par isolement »

Le président de la République avait pourtant appelé à des mesures proportionnées. Dans un Ehpad, il l’avait clairement dit : les mesures trop contraignantes ne seront pas « tenables ». Quelques jours plus tard, et d’un seul coup d’un seul, les Ehpad sont interdits aux visiteurs sans que les équipes et les résidents aient eu leur mot à dire, sans qu’ils aient pu anticiper cette mesure.

On ne comprend pas bien. Est- ce là l’idée qu’on doit se faire d’une mesure tenable ? Les personnes âgées vont­-elles tenir ? On n’en sait rien. Leur a­ t’ ­on seulement demandé ce qui est vivable pour elles ?

Lire la suite

3977 : Allo Maltraitance, une nouvelle campagne de communication

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la maltraitance des plus âgés, le 15 juin  2019, la Fédération Internationale des Associations de Personnes Âgées (FIAPA) et ses partenaires ont lancé des spots télévisés pour dire « ça suffit : stop aux abus sur personnes vulnérables ».

3977 avec Madeleine Lucchinis

 

Il a été fait appel à des acteurs, chanteurs, sportifs, tous bénévoles afin que chacun ouvre les yeux sur ces risques d’abus.

L’enjeu : identifier ou reconnaître une situation à risque de maltraitance dans son environnement (famille, voisinage, milieu professionnel) et faire appel au 3977, numéro d’appel national d’écoute et de lutte contre la maltraitance des plus âgés.

La campagne de communication vise aussi les proches aidants, qui doivent rester en alerte pour protéger leur proche et réagir en cas d’abus.

3977 avec Pierre Arditi

Conférence: « Le grand âge : tous concernés » – le 17 octobre 2019

♥  ♥  ♥  ♥  ♥

« J’aurais pu dire :
Vieillir, c’est désolant, c’est insupportable,
C’est douloureux, c’est horrible,
C’est déprimant, c’est mortel.
Mais j’ai préféré « chiant »
Parce que c’est un adjectif vigoureux
Qui ne fait pas triste.
Vieillir, c’est chiant parce qu’on ne sait pas quand ça a commencé et l’on sait encore moins quand ça finira.

 

Lire la suite

Besoin de bénévoles

  1. Nous avons besoin de bénévoles référents issus du domaine social, juridique ou médical

    Contactez nous, portez vous volontaires.

    C’est au prix de l’engagement des plus nombreux que nous parviendrons à vaincre la Maltraitance; elle reste malgré tout un véritable fléau; on en parle certes, mais elle est là; nous ne sommes pas suffisamment nombreux pour lutter contre.

    D’avance merci, Cordialement,

    DrômALMA

    Dr Eric Lamouroux, Président d’Alma 26

     

    Pour en savoir plus, reportez vous à http://dromalma.fr/benevolat/

Laisser un commentaire