Soutien Psychologique Bénévole pour tous les soignants sur le terrain

 

La plateforme « Psychologues Solidaires » offre un soutien psychologique bénévole aux soignants qui en ont besoin. Elle propose des téléconsultations gratuites pour tous les soignants.

 

 

 

Plus de 800 psychologues solidaires sont à l’écoute des soignants qui travaillent dans des conditions très dures et qui sont déjà confrontés à faire des choix particulièrement difficiles dans certaines zones géographiques françaises alors que le pic de l’épidémie de coronavirus n’est pas encore atteint.

 

 

  • Vous êtes psychologue

Vous pouvez vous mobiliser pour offrir aux soignants qui en ressentent le besoin des téléconsultations gratuites de soutien psychologique.

 

  •  Vous êtes soignant(e) et avez besoin d’aide

Vous pouvez bénéficier de téléconsultations gratuites sur l’ensemble du territoire français et pendant toute la durée de la crise sanitaire.

 

Dans les deux cas, rendez-vous sur https://psychologues-solidaires.fr

 

Voir aussi la page facebook.com/PsychologuesSolidaires

 

Besoin de bénévoles

  1. Nous avons besoin de bénévoles référents issus du domaine social, juridique ou médical

    Contactez nous, portez vous volontaires.

    C’est au prix de l’engagement des plus nombreux que nous parviendrons à vaincre la Maltraitance; elle reste malgré tout un véritable fléau; on en parle certes, mais elle est là; nous ne sommes pas suffisamment nombreux pour lutter contre.

    D’avance merci, Cordialement,

    DrômALMA

    Dr Eric Lamouroux, Président d’Alma 26

     

    Pour en savoir plus, reportez vous à http://dromalma.fr/benevolat/

Laisser un commentaire

Je subis la maltraitance institutionnelle chaque jour…

Je subis la maltraitance institutionnelle chaque jour en silence
Perdue dans des souvenirs qui n’ont plus vraiment sens
J’arpente les longs couloirs en taisant ma souffrance
Moi la dame âgée diagnostiquée avec des troubles de démence.
On ne fait plus trop cas de mes besoins et encore moins de mes envies
Avec un bonjour feint, le matin, on me sort vite de mon lit
Quelques sourires parfois, des paroles qui n’incitent pas à la discussion
On me lave, m’habille, ah le paraître, il faut que je sente bon… Lire la suite